Comment utiliser votre huile essentielle ?

Par voie orale ou dans le bain, par diffuseur ou en massage, apprenez à tirer le meilleur parti de votre huile essentielle pour une plus grande efficacité.

Vous le savez, la manipulation et l’utilisation de l’huile essentielle requiert beaucoup de précautions, en particulier chez les enfants et les femmes enceintes. Il convient de rester prudent afin de profiter au maximum et dans les meilleures conditions de leurs effets.

Attention notamment aux huiles dermocaustiques ou irritantes pour la peau qui ne devront pas être utilisées en application cutanée pure ou dans le bain !!!

De l’huile essentielle dans l’eau du bain

Pour une baignoire remplie aux trois quarts, comptez entre 10 et 15 gouttes d’huile essentielle, préalablement mélangées à une huile végétale ou à une base lavante neutre, car elle n’est pas soluble dans l’eau. Ne répétez pas plus d’une fois par semaine et pensez aussi aux bains pour les pieds ou pour les mains. Dans ce cas, versez entre 4 et 5 gouttes par séance.

L’huile essentielle directement sur la peau

Appliquée directement à l’intérieur des poignets, l’huile essentielle apaise les tensions. Elle peut aussi agir sur les problèmes de peau, en déposant 2 gouttes sur la zone à traiter (attention au choix des huiles qui doivent être non irritantes). L’huile essentielle pourra aussi être diluée dans une huile végétale en vue d’un massage, de la réalisation d’un soin cosmétique maison, à raison d’une concentration de 4 à 8% du produit fini pour une huile de massage, de 0,1 à 2 % pour un soin visage et de 0,5 à 5% pour un soin corps.

A titre d'exemple pour une huile de massage de 100 ml, il vous faudra 100 gouttes d'huile essentielle (soit 4% ou 4 ml).

Diffusez votre huile essentielle

Une autre utilisation incontournable de votre huile essentielle est la diffusion atmosphérique, via un diffuseur ou un brûle parfum. Limitez-vous à 15 gouttes par jour maximum, à raison d’une ou deux diffusions de 15 minutes maximum. Pour un effet plus rapide, vous pouvez aussi respirer directement votre flacon ou déposer une ou 2 gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir et respirer à l’envie.

Enfin, l’huile essentielle par voie orale

Pour un effet sur la digestion ou sur votre organisme en général, il est également possible d’ingérer votre huile essentielle, a déposer sur un sucre, dans une cuillère de miel ou sur un comprimé neutre. Vous pouvez l’incorporez à vos recettes, vos yaourts et desserts ou versez directement une goutte sous la langue. Attention, réservez cette dernière méthode aux essences les plus douces et demandez toujours conseil à un thérapeute formé à l'utilisation des huiles essentielles.


Les huiles essentielles et bébé

Peut-on utiliser les huiles essentielles chez les enfants et plus spécialement les tous petits? La réponse est oui mais avec grande précaution.  De manière générale on préconise certaines huiles qui sont adaptées pour les enfants en bas âge.

Des huiles pour bébé

L'huile essentielle de Tea-tree par exemple est intéressante pour les tous petits, elle possède des propriétés anti bactériennes et anti virales de tout premier plan. Ses vertus cicatrisantes pourront être utiles  pour de nombreux petits problèmes cutanés chez les adultes : peaux grasses, boutons, poils sous peau, … 

Mode d'utilisation

La meilleure manière d’utiliser les huiles chez les enfants en bas âge est de les diluer au préalable dans une huile végétale comme l’huile d’amande douce ou l’huile de noyau d’abricot et de l’appliquer sur la peau. Il est formellement contre indiqué de donner des huiles essentielles par voie orale chez un tout petit.

Pour se faire une idée de la puissance de frappe et de la concentration des molécules actives, il faut distiller 150 kg de lavande fraîche pour obtenir  1 litre de la précieuse huile essentielle de lavande. D’où la nécessité de respecter les dosages préconisés, de choisir les huiles essentielles qui seront adaptées à l’âge de l’enfant et à son état de santé. En effet, certaines huiles sont neuro-toxiques, dermo-caustiques, abortives,… 

Quelle huile essentielle choisir ?

Pour une même huile, la Lavande par exemple, il existe différentes variétés ou chémotypes comme la Lavande Aspic qui ne possède pas les mêmes propriétés que la lavande vraie.  Il ne faudra donc jamais prendre de risque sur l’utilisation des huiles essentielles et n’en faire usage que lorsque vous serez sûre de votre choix, des quantités à utiliser et de la méthode d’administration.

Pour quelle utilisation ?

Pour les nourrissons, il est conseillé de mettre une goutte (et une seule) d’huile essentielle de lavande vraie diluée dans une huile végétale que vous appliquerez en massage sur le ventre en cas de mauvaise digestion, de maux de ventre. Dans tous les cas consultez votre médecin en cas de doute ou de persistance des symptômes.

De la même manière vous pourrez utiliser une goutte de Tea-tree dans un peu d’huile végétale en massage sur la poitrine pour les petits rhumes de l’hiver. Vous trouverez également dans certains magasins diététiques, biologiques, pharmacies ou parapharmacies des préparations contenant des huiles essentielles adaptées aux tous petits.

Précautions d'usage

Avant toute utilisation il sera utile de faire un test cutané en mettant un peu d'huile essentielle sur  l'avant bras et d'attendre une dizaine de minutes afin de voir si une réaction cutanée se produit. Autre précaution importante, l’huile essentielle ne devra jamais être appliquée sur les muqueuses, sur les paupières ou dans les yeux. L’usage des huiles essentielles chez la femme enceinte comporte également de nombreuses restrictions car elle peut être toxique pour le foetus. L'organisme des tous petits étant très vulnérable et pour être sûr(e) de ne pas vous tromper, faites appel à un professionnel formé à l'utilisation des huiles essentielles qui pourra vous conseiller.